26 avril 2022

Dans notre blog, nous avons beaucoup parlé d'EDIFACT, une norme pour l’EDI. Vous savez maintenant qu'EDIFACT normalise des messages pour à peu près tous les échanges B2B existants, chacun d'entre eux pouvant être facilement reconnu par un code à six caractères, par exemple, ORDERS, INVOIC et DESADV. 

Le message EDIFACT CONTRL (CONTRoL) sert en quelque sorte de confirmation et est similaire à l'ensemble des transactions EDI 997 de l'ANSI X12 (plus couramment utilisé en Amérique du Nord). Vous pouvez également le comparer au message Peppol Invoice Response. 

La réponse à votre message 

Le message EDIFACT CONTRL fournit une réponse après chaque message reçu et peut être utilisé à la fois par les acheteurs et les fournisseurs. En résumé : 

  • Il accuse réception de l'échange précédent. 
  • Il confirme l'acceptation ou le rejet du message reçu. 
  • Il fournit (en cas de rejet) une liste détaillée d'erreurs concernant l'échange précédent. 

Un message CONTRL est toujours un échange distinct qui concerne un ou plusieurs messages EDIFACT précédemment échangés.  

Pourquoi utiliser le message EDIFACT CONTRL ? 

Lorsque vous travaillez avec EDIFACT, le message CONTRL est facultatif. Cependant, il peut être judicieux de l'utiliser, car le message EDIFACT CONTRL offre un certain nombre d'avantages : 

  • Il permet de gagner du temps car il élimine les allers-retours fastidieux par téléphone et par e-mails entre les acheteurs et les fournisseurs. Par exemple, si un acheteur rejette une facture, il peut envoyer un message CONTRL à son fournisseur pour expliquer pourquoi.   
  • Il crée de la transparence en fournissant un aperçu supplémentaire des processus de la commande à l'encaissement (Order-to-Cash) et de l'approvisionnement au paiement (Procure-to-Pay). Cela permet à l'acheteur et au fournisseur d'avoir un meilleur contrôle et d'identifier les améliorations nécessaires.  
  • Il améliore la collaboration en garantissant que l'acheteur et le fournisseur sont bien informés à chaque étape du processus d'échange.  

 

Que contient le message CONTRL d'EDIFACT ? 

Comme un message CONTRL EDIFACT n'est souvent qu'un accusé de réception, cela se traduit généralement par un message EDI assez court. Un message CONTRL typique contient : 

  • Un en-tête avec le segment de service (segment UNH) 
  • Une description de l'échange qui a déclenché le message CONTRL 
  • L'identification de l'expéditeur et du destinataire 
  • Un code d'acceptation ou de rejet 
  • Des messages d'erreur détaillés (en cas d'erreur) 
  • UNT (segment de fermeture dans tous les messages EDIFACT) 

 

Voici un petit aide-mémoire qui vous permettra de parler le langage EDIFACT en un rien de temps : 

  • Un acheteur (client) envoie un bon de commande à son fournisseur (ORDERS). 
  • Le fournisseur confirme la réception du bon de commande de son client (ORDRSP). 
  • Le fournisseur prépare la commande, l'expédie, puis partage les détails de l'expédition avec son client (DESADV). 
  • Le fournisseur envoie à son client une facture pour la commande (https://tiekinetix.com/fr/blog/invoic-la-facture-edifact). 
  • L'acheteur accuse réception de la facture du fournisseur (CONTRL). 
  • L'acheteur communique les détails du paiement à son fournisseur (REMADV). 

Inscrivez-vous à notre newsletter