Michiel Wolfswinkel (1963) a étudié l'économie d'entreprise à l'université Erasmus de Rotterdam. Sa carrière professionnelle a débuté au sein de l'entreprise de télécommunication AT&T / Unisource, une filiale de trois PTT européens, où il a passé environ 7 ans. Il a gravi les échelons de la gestion financière et a assumé des missions de restructuration et des rôles de plus en plus complexes dans le domaine des fusions et acquisitions. 

Pour AT&T / Unisource, il a négocié plusieurs coentreprises en Pologne, en République tchèque et en Hongrie, ainsi qu'une transaction complexe avec Vivendi en France. Après le démantèlement de l'entreprise AT&T / Unisource, il a occupé des postes de direction financière chez MatrixOne et Eneco. Chez Eneco, il a dirigé le financement de projet de 250 millions d'euros pour le parc éolien offshore Amalia. Dans ses fonctions ultérieures de directeur financier au sein du conseil d'administration de VDM N.V. et Qurius N.V., deux sociétés cotées en bourse, il a travaillé activement avec les marchés des capitaux aux États-Unis et aux Pays-Bas.